Ballade dans le Poitou

Le challenge a commencé et nous n’avons pas encore fait une seule manche de qualification pour la finale, il est temps de s’y mettre !!!

Donc me voici parti avec cris sur le Raid Orientation Civraisien, raid de 24h non-stop.
Bon un raid dans le Poitou, ça va me changer des montagnes chiliennes et pour Cris un 24h sans dormir c’est digne d’un championnat du monde.

Au programme 18 sections. Début de course difficile puisque ni l’un ni l’autre ne savait faire un azimut et nous voilà partis dans…les derniers.

Les sections s’enchaînent tranquillement jusqu’à la 1ère vrai difficulté pour nous, enfin surtout pour Cris : un roller and bike. Cris se farcit le roller, merci, épreuve qui va laisser des traces physiquement.

La 2eme section galère est une co séparée. Cris en est stressé depuis une semaine, « François est-ce que tu as une boussole ? François est-ce que tu as déjà orienté ? François est-ce que tu sais lire une carte IOF ?……. » et là quelle ne fut pas ma surprise lorsque je suis revenu de ma boucle avec tous les postes ! Cris n’était pas là…une blessure ? une attaque d’animal dangereux ? non, non j’ai juste mieux orienté que lui !!!!

Allez !! on est bien revenu dans la course grâce à la super orientation à pied de Cris. Les sections vtt sont plus difficiles, on est lent et moins fluide.

Apres avoir crevé et cassé un rayon, nous voici au point d’assistance, une bonne soupe chaude nous attend, nous sommes 2ème avec 10min de retard, rien de catastrophique.
Une transition « moyenne » plus tard nous voici partis sur une vtt’O en couloir de nuit, mais tout débute mal. A peine sortir de l’assistance, Cris m’appelle « attend je suis à plat ! » encore une fois réparation et du coup on a un peu de mal à se mettre dans la carte. La 1ère balise rime avec galère, puis de nouveau crevaison (la 3éme !), le sort s’acharne sur nous …le moral un peu dans les chaussettes, une section mal maîtrisée et nous voilà bien loin dans la hiérarchie.

La nuit fut difficile.

Voici que le matin pointe son nez, allez ce ne peut pas être pire que la nuit et on n’a plus rien à perdre. Trail’O, co pedestre et un dernier vtt où l’on se tire la bourre avec 3 autres équipes. Nous relançons enfin le rythme, pour moi le vtt va un peu vite mais en serrant les dents ça passe.

Après une dernière section dans Civray nous sommes 4ème .
Un peu deçus de ce résultat, une impression de ne se pas s’être donnés à 100%, un vtt mal négocié et en plus à seulement 1’33 des 3èmes qui sont… XTTR, bravo à eux!
L’objectif était de marquer des points pour la finale, c’est fait. Mais il faudra être un gros niveau au dessus pour pouvoir exister dans cette course.

Merci à Cris de m’avoir supporté pendant cette course.
Merci à Olivier et toute son équipe de bénévoles qui on été extraordinaires tout au long du week-end.

François

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s