Figeac Raid O’Célé

Petit raid, petit CR …

Que c’est bon de retrouver la petite famille du raid, de revisser son porte carte, de mettre deux ou trois compotes dans le sac à dos (qui ne serviront pas mais au moins elles auront pris l’air), bref que c’est bon de refaire du raid NORMAL. Oui parce qu’il faut bien le dire, le raid classique et le raid aventure ça n’a un peu rien à voir hormis le fait qu’on pratique les mêmes activités !

Après une récup obligatoire au retour du Chili et la reprise des footing (on ne peut pas encore appeler ça de l’entrainement !) j’avais coché la première édition de ce petit raid organisé à Figeac par le FINO, club de co local. J’embarque seb avec moi, lui qui ne fait que des raids dans le lot d’après mes stats, un fin connaisseur des affleurements calcaires humides où la roue arrière aime à danser de droite à gauche et parfois passe même devant la roue avant ;))

Bon, il faut bien avouer qu’on sent les quelques tensions du moment entre FRMN et FFCO, (cf leur allusion à la licence de belote sur la page d’accueil), mais sur la ligne de départ heureusement que les raideurs sont présent sinon …

Ça part sur une co urbaine dans le vieux Figeac, pas de piège, on revient avec les raid nature 46 d’Eric Maire et Charles Loubsens, et juste derrière l’équipe de Francis Dupuy, un excellent orienteur, mais qui a oublié le poste en extrémité de carte (et hop, 1 heure de péna !).

On enfourche les vélos et on rattrape vite fait l’équipe de Francis, moins à l’aise sur deux roues. On ne va pas voir longtemps Eric et Charles, dans les bosses y a pas photo et nous on manque cruellement de rythme. On se retrouve donc vite seul et tant mieux, ça permet d’orienter serein et de prendre des pelles sans témoin (et un porte carte de tordu, un !).

Pas de piège sur ces 26 kms de suivi ign mais beaucoup trop de route à notre goût, mauvais point pour les organisateurs. 0-1. Par contre c’est bien la première fois qu’on a un suivi aussi clair sur un raid, juste quelques points rouges dessinés sur la carte sans masquer la nature de la voie à emprunter ni les détails déjà peu riche d’une carte ign. 1-1.

Lionel Bonnefous d’Issy Absolu nous rattrape, il faut dire que mon seb n’a aucune bosse pour s’entrainer chez lui et peine un peu dès que ça grimpe. Deux mobylettes nous rattrapent également dans un bon raidillon, tiens coucou raid nature 46 ! Nous les laissons partir tous les trois, c’est pas tellement une tactique, c’est surtout qu’on ne peut pas faire autrement ;))

On arrive au parc vélo et surprise ! pas de vélos ! Il devrait pourtant y en avoir 3. Transition express, c’est du bonus, tout ce qui est pris n’est plus à prendre.

Ça repart sur une co iof classique, on tourne correctement mais là les rôles sont inversés, je suis un peu à la peine et seb gambade comme un lapin. Retour au parc vtt, les filles sont là et nous annoncent avec 10’ d’avance ! Parfait pour gérer mais pas trop quand même, y a du client derrière !

On repart cette fois ci sur un vtt O iof, les trois premiers postes sans souci puis on arrive sur une zone où il n’y a que des pistouilles de lapin. Les herbes sont hautes et avec toute cette pluie elles masquent ces petites traces, il faut être très vigilant. Quelques choix à faire sur la fin, mais que diraient des purs orienteurs s’ils nous voyaient laisser les vtt en bas d’un chemin et aller poinçonner à pied ?? ;))

Retour au parc vtt (toujours le même pour le plus grand plaisir des copines qui nous voient), seb se prend une remarque cinglante d’un bénévole parce qu’il passe sous la rubalise du parc vtt … Tiens, et si ça augurait de la suite des raids dans le giron fédéral ?

On s’empart de la carte de trail O, rien de difficile, juste 6 kms à serrer les dents pour ne pas voir revenir les copains de RN46. Seb commence à avoir envie de vomir, en langage arverne on dirait qu’il se fredmartinise mais pour l’heure il faut surtout penser à remettre les watts dans la descente qui nous ramène au parc (qu’on emprunte juste pour la … 4° fois au moins ! 1-2 !)

Le parc est là, les filles nous annoncent avec 7’ d’avance, il reste 8 kms de vtt O sur ign sans définition de postes ( !?). Les premiers postes sont vraiment inintéressant, de grosses entrées/sorties sur plus de 500 mètres parfois (1-3 !!), le seul avantage c’est qu’on pourrait voir Eric et Charles revenir et ça nous permettrait de gérer l’écart …

Puis les derniers postes en ville, dans une zone résidentielle avec plein de rues dans tous les sens, et là ça redevient de l’orientation et en plus c’est vraiment ludique (2-3). Dernier poste, l’arrivée, on se tape dans la main, on était pas les plus forts physiquement mais on a géré avec les moyens du moment.

La petite paella de l’arrivée avec café et vin à volonté permet de ramener le score à 3 partout, c’est pas si mal pour une première, on reviendra …

Et le mollet ? ben apparemment ça a tenu, faut rester vigilant mais ça sent bon en tout cas. Seb est content, il a fait son raid de l’année, et en plus il gagne, il a des stats de fou à ce sujet !

Bon les copains Cris et Juju sur le Vendée raid O’score n’ont pas passé le même week end que nous, c’est pas demain la veille qu’une équipe arverne devrait remonter au nord de la loire ! ;))

Steph

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Figeac Raid O’Célé

  1. sports nature levezou dit :

    Chouette commentaire,… du coup vous êtes prêts pour nous rendre visite en Aveyron à Pont de salrs le 12 juillet.
    Davantage d’infos sur htpp://sportsnaturelevezou.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s