Raid des dentelles de Montmirail

Compte rendu de course de François qui était aux dentelles pour son premier raid sous le maillot bleu et surtout son premier « dentelles » !Dentelles balise 14 rentrant

Nicolas, Ludovic et moi (François) voulions tous trois faire ce raid ; Nico y a défié tout le 42 en particulier les nombreuses équipes Ligéraid inscrites (pire qu’une invasion xttr) ; Ludo ne l’avait jamais fait malgré son énorme expérience, j’en entendais parler depuis longtemps notamment de part les articles du président.

Samedi matin je pars avec Ludo pour récupérer Nico à Montbrison. Aucun problème de réveil, de matériel ni de trajet et nous arrivons plus de 2 heures avant le départ !!! Sommes-nous des « Arvernes » ??? J’ai un doute… d’autant plus que Ludo me sort son cuissard floqué xttr au parc Vtt, il me rétorque qu’il n’en a pas d’autre !!! Bref nous déposons nos vtt et saluons l’ensemble du gratin des raideurs qui c’est décidément bien retrouvé sur cette 10ème édition et manche du challenge national. L’équipe fille est là avec Aurélie et Céline. Il fait très beau.

Départ 14h avec un Trail’O qui commence par une grosse côte d’entrée. Ce trail’o n’est pas très O puisqu’il suffit de suivre le balisage PR ou GR pour prendre les trois balises et arriver au parc vtt. Transition rapide pour un vtt’o Ign, là aussi pas de difficultés techniques avec un itinéraire balisé PR, par contre le physique est au rendez-vous avec des chemins très pierreux ; d’entrée les quelques concurrents, qui avaient sous-gonflé, pincent dans les caillasses. Un single à flanc regroupera plusieurs équipes. 3eme section « aventure » on enfile les longjohn pour se jeter dans le Toulourenc. 400 mètres dans la rivière suivi de 2 à 3 kilomètres sur les rives puis trail dans le maquis le tout en photo aérienne. C’est sur cette section que nous allons perdre le plus de temps sur ce raid ; nous avons un gros sac contenant les longjohn alors qu’il aurait fallu prendre un petit sac pour chacun. Ludo qui aura porté le sac sur la majorité de la section va y laisser des forces. Deuxième erreur et c’est ma faute, jardinage sur la balise 14, je cherche un « rentrant » au bord du vallon, alors que la balise est dans le vallon comme le laisse deviner la carte. Nicolas trouve la balise et m’appelle mais je suis trop loin de lui (encore une erreur) plusieurs équipes nous dépassent sur ce poste. On continue sur cette photo et Ludo en guerrier porte son gros sac, il a un côté tortue-ninja sur cette section, je le relaie quand même un peu sur la fin. C’est reparti avec les vtt sur les chemins de randonnées, 22km et 770m D+.
J’ai bien aimé sur cette section que Nicolas nous partage ses réflexions sur le gros portage : « Mais les filles elle peuvent pas passer là » ben mon Nico une fille y en a une juste devant toi avec son vtt sur le dos ! Effectivement nous sommes entourés de championnes et de nombreuses équipes mixtes sont déjà loin devant…
La journée se termine avec une interminable montée sur le versant nord du Ventoux (passage au col du Comte) et descente périlleuse dans un étroit chemin pierreux de nuit. Ludo et Nico font chacun un écart dans le ravin et son repêché par Thierry Lefanèchère et Ligeraid juste derrière nous.
A l’arrivée une curieuse soupe est censé nous requinqué : betteraves gingembre curcuma. Pour le coup nous sommes des Arverne et nos corps réclame St Nectaire, saucisson et bière pour la récup. Nous sommes 25éme provisoirement.
Nous dormons chez des amis de Nicolas à Malaucène et somme reçus comme des rois, merci à nos hôtes.
Dimanche matin changement d’heure et nous sommes, malgré tout, prés à Lafare pour le départ à 8h39.
La mini COmémo dans le village ne fera pas d’écart vu le niveau général et la 1ere section vtt se fait un peu à la queue leu leu. La deuxième CO aux Barroux, assez facile, ne changera pas trop les classements, Ligeraid qui avait fini à 1’ de nous samedi, nous tiendra compagnie toute la journée. La deuxième section vtt de 17km sera une des plus intéressantes même si la partie de carte IOF sera insuffisamment exploitée à mon goût (peut-être déjà trop parcouru sur les éditions précédentes ?). La pluie s’invite sur le raid. On enchaîne avec un trail-dénivelé sur la crête de St Amand et une 3eme section vtt sans difficultés techniques mais qui m’amènera à la dernière section très entamé physiquement. Hélas c’est là que je suis censé entrer en action puisqu’on arrive enfin sur une grande carte IOF à pied. Heureusement Nicolas m’aidera à orienter au mieux, mais je ne suis pas en mesure de faire un bon coup qui nous aurait permis de décrocher le peloton qui est encore et toujours là, à nos côtés. Le raid se termine par une section corde dans le Vallat de Fenouillet (non obligatoire) qui nous réfrigérera avant de franchir la ligne d’arrivée. Dommage que l’organisation ne nous ait pas fait mettre la néoprène dans le sac corde. Nous terminons 20eme ce raid des dentelles. Hélas nous n’avons quasiment pas vu les filles sur ce week-end, elles sont 3eme.

En conclusion un raid très physique (peut être trop pour moi, pas pour Ludo (impressionnant le 2eme jour)) avec des équipes de gros niveaux. Félicitations aux équipes mixtes encore une fois ; 8 mixtes devant nous, on s’incline ! Nous sommes tous les 3 contents de l’avoir fait, mais pas sur que nous reviendrons. Merci et bravo à Nicolas et Ludovic pour notre bonne entente.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s